06
Mai

En route vers le 4ème Forum International contre les GPII (Grands Projets inutiles imposés) à Rosia Montana (Roumanie) du 8 au 11 Mai

Publié dans Communiqués de presse

Le deuxième forum, tenu à Notre-Dame-des-Landes en juillet 2012, a contribué à faire émerger ce concept qui révèle de plus en plus sa pertinence, tant tous les GPII se révèlent dévoreurs de terres agricoles, de ressources non renouvelables, de bio-diversité, de fonds publics, de modes de vie et de solidarités... Après Stuttgart en 2013, la très utile mise en réseau des luttes contre les GPII se poursuit au niveau international. Un nouveau temps fort aura lieu à Rosia Montana, où une lutte très massive et déterminée s'oppose à l'extension d'une énorme mine d'or, devant araser quatre montagnes ! Ce quatrième forum reprendra les thèmes des mines, du fracking (fracturation hydraulique des roches pour extraire pétroles et gaz de schiste) et des infrastructures.

Voir http://rosiamontana.org/fauimp4/fr

 

Une importante délégation de Notre-Dame-des-Landes (plus de douze personnes, opposants historiques ou habitants récents de la zad) se prépare activement pour ce long voyage de 2300 km et d'ultimes co-voiturages se finalisent. Dans la problématique "infrastructures" les membres de la délégation interviendront sur les thèmes de l'utilité/inutilité d'un projet, la bio-diversité, l'occupation comme moyen de défense d'un territoire et la question démocratique.

 

A l'heure où de nombreux projets insoutenables sont remis en cause, où l'abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes apparaît de plus en plus inéluctable, même à ses soutiens les plus zélés, cette délégation portera nos efforts pour la mutualisation de nos luttes... et de nos futures victoires.

Groupe GPII de l'Acipa/Coordination

le 6 mai 2014

30
Mai

Ferme des 1000 vaches, l'ACIPA apporte son soutien aux militants interpellés

Publié dans Communiqués de presse
L'ACIPA a pris connaissance des derniers évènements concernant la "ferme des 1000 vaches" et s'indigne devant le traitement réservé ce 28 mai à Laurent Pinatel porte parole de la Confédération Paysanne ainsi qu'aux autres paysans et opposants à qui elle apporte son soutien. Elle condamne sans réserve cette réaction d'un gouvernement socialiste à l'encontre de responsables d'une organisation syndicale nationale.
 
Devant l'ampleur de la question agricole, l'ACIPA considère que ces arrestations et gardes-à-vue dépassent le cadre du Droit Commun et pourraient s'apparenter dorénavant à des arrestations d'ordre politique.
En effet, la mise en chantier de cette "ferme" industrielle constitue une grave atteinte à la qualité de l'alimentation, des sols et sous-sols, de la condition animale et percute de plein fouet l'impérieuse nécessité de maintenir une agriculture paysanne, à taille humaine et les circuits courts garants d'un tissu rural, véritable vivier d'emplois. Ce modèle d’entreprise agricole condamne à court terme l’activité de milliers de paysans et paysannes dont le type d’agriculture est seule garante d’une alimentation saine et de proximité et du maintien d’un tissu rural vivant. Pour toutes ces raisons, la lutte contre « La Ferme des 1 000 vaches »  sera l’invitée d’honneur du rassemblement à Notre Dame des Landes les 5 et 6 juillet prochains.
 
L'ACIPA interpelle en particulier nos ministres, Ségolène Royal et Stéphane Le Foll sur ces sujets majeurs qui ne peuvent souffrir d'aucune ambiguïté de positionnement et souligne que Laurent Pinatel, tout comme l'une de nos délégations, est attendu ces 31 mai et 1er Juin au Plateau des Glières, sous l'égide des 70 ans du Conseil National de la Résistance.
 
03
Septembre

L'ACIPA solidaire des militants opposés au projet de barrage du Testet

Publié dans Communiqués de presse

Communiqué de presse du mercredi 3 septembre 2014

L'ACIPA apporte son total soutien aux défenseurs de la zone humide du Testet dans le Tarn, sur laquelle est prévue la construction d'un barrage.

 

De très nombreuses similitudes sont en effet évidentes entre ce projet de barrage et le projet de Notre Dame des Landes : projet inutile, destruction de zone humide, pas de concertation possible, répression des opposants, etc....

 

Ces derniers jours ont vu le démarrage de travaux de déboisement sous haute protection policière et la résistance pacifique des opposants a été violemment réprimée. Une grève de la faim a aussi été commencée.

 

L'ACIPA en appelle aux autorités et les enjoint à geler les travaux jusqu'à l'issue des recours juridiques en cours, sur le modèle de ce qui se passe à Notre-Dame-des-Landes, avancée arrachée aux politique locaux à l'issue d'une longue grève de la faim de 28 jours. Faudra-t-il une attente aussi intolérable au Testet où les grévistes entament leur 2ème semaine ?

 

L'ACIPA appelle ses adhérents, sympathisants et comités de soutien qui le peuvent, à apporter leur soutien à la lutte du Testet.

 

Pour en savoir plus sur la lutte du Testet

et le dossier de Reporterre sur le sujet

A propos

Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes Association luttant contre la création d'un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique), sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières

Autocollant Acipa 2012 fond-gris

Rechercher...

Média sociaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux.

Facebook Twitter RSS Vimeo

GPlus Flickr Blogger Picasa

Plan du site ↑