27
Octobre

Texte d'appel des organisateurs : habitant.e.s et voisin.e.s de la zad, comités de soutien et Coordination des opposants à NDL


"Le dimanche 26 novembre 2017 Une JOURNÉE de BALzADE Randonnons sur la ZAD !

A l'invitation de l'ensemble du mouvement contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, voisin.e.s, promeneurs/euses et randonneurs/euses sont convié.e.s à une grande et belle journée de balade sur la zad, le dimanche 26 Novembre 2017.

Un groupe d'habitant.e.s de NDDL et de la ZAD ont été touché.e.s par la disparition des propositions de randonnées sur le territoire affecté par le projet d'aéroport. C’est pourtant un bocage ouvert à tous, qui mérite le détour et qui vaut d’être mieux connu.
Appuyé.e.s de membres de comités de soutien de la région, ils/elles se sont réuni.e.s pour pallier ce manque. Ils/elles ont repéré des parcours et réalisé des cartes de cheminement. Ils/ elles ont ré-entretenu des chemins parfois abandonnés, puisque non utilisés dans la vie quotidienne, et ont balisé trois boucles sur la zone. Ils/ elles ont édité une brochure disponible sur place au lieu d’accueil de la zad et sur internet...
L’inauguration du premier circuit a eu lieu le 2 juillet, avec plus de 150 personnes. D’autres sorties en groupe ont été programmées les 16 et 30 août sur les trois boucles. Les sentiers ont été parcourus tout l’été, à leur guise, par de nombreux/ses marcheurs/euses.

La brochure en est à sa 3ème édition. Le mouvement contre l’aéroport vous invite à une nouvelle journée conçue pour être accessible et confortable pour tous/toutes : il s'agit de nous faire plaisir, de nous ouvrir à une nature préservée, d'en découvrir la diversité écologique et humaine, d'en parfaire notre connaissance, et, pourquoi pas, de nous préparer à mieux la défendre le cas échéant.

  • Rendez-vous à 9h30 à Bellevue, pour un départ groupé accompagné de guides sur les grandes boucles ouest et centre (10 et 12,5 km), puis départs successifs sur ces deux mêmes boucles mais en empruntant des raccourcis (5 à 8 km). Ceux qui le souhaitent pourront opter pour un cheminement sans guide (carte conseillée tout de même !).
  • Regroupement vers 12h30 à Bellevue pour un pique-nique tiré des sacs, sous abri (tables, chaises, café chaud sont prévus).
  • A partir de 14 h, nouveaux départs sur de petits circuits (familles, lève-tard...).
  • Enfin, goûter et clôture. Les marcheurs/euses qui voudraient planter leur bâton de marche de la journée sur le « champ des bâtons » en auront toute latitude.


Parce que nous serons en nombre, et que les champs peuvent être trop détrempés pour être utilisés comme parkings à cette période de l'année, nous invitons les participant.e.s à s'organiser au maximum en co-voiturage (terminus du tramway au Cardo ligne 2 ou à François-Mitterrand ligne 1 par ex...).
Prévoyez aussi des bottes ou des chaussures imperméables. N’hésitez pas à inviter vos ami.e.s.

A très bientôt sur les chemins d’une ZAD grande ouverte, espace commun à tou.te.s, qui vit et se projette dans l’avenir !"

Les affiches et flyers version papier sont disponibles au local de l'ACIPA à Notre Dame des Landes (ouvert le samedi de 10h à 17h) et à la Rolandière.

Télécharger la brochure avec le plan des sentiers

Evènement Facebook

27
Octobre

L'Assemblée Générale ordinaire de l’ACIPA aura lieu le samedi 25 novembre 2017 à 14h à Sucé sur Erdre, salle de la Papinière.

 

L’ordre du jour en sera le suivant :

  • Rapports moral et d’activités depuis la dernière AG
  • Rapport financier
    Perspectives 2017/2018
    Élections du Conseil d’Administration
  • Point d’actualités
  • Echange avec les adhérents

 

Si vous ne pouvez pas y assister, nous vous invitons à remettre le pouvoir ci-dessous à un adhérent participant à l’AG (le vérifier au préalable) pour vous y représenter et à renouveler votre adhésion par la même occasion si nécessaire. Ne seront valables que les pouvoirs d’adhérents à jour de cotisation ou accompagnés d’un bulletin d’adhésion.

 

ATTENTION : NE PAS ENVOYER DE POUVOIR NOMINATIF PAR COURRIER À L'ACIPA.

Les pouvoirs en blanc seront répartis entre les membres du Conseil d'Administration.

 

Pour plus de fluidité lors des entrées, nous vous invitons à remplir en amont votre bulletin d’adhésion.

 

Ouverture des portes à 13h00.

Accès à la salle de la Papinière : https://goo.gl/maps/vxpYzyBjDFu
La salle est à gauche, contre le gymnase

 

25
Octobre

Communiqué de presse du CéDpa - mercredi 25 octobre 2017

 

À nouveau, les élus du Syndicat Mixte Aéroportuaire poussent des cris d’orfraie après leur rendez-vous avec la médiation.

À nouveau, ils crient à la trahison, au scandale, à la farce.

À nouveau, ils font mine de s’étonner que l’alternative de l’optimisation de Nantes Atlantique soit étudiée, oubliant ainsi que cette étude était demandée par le CGEDD en 2016 et qu’elle est mentionnée dans la lettre de mission de la médiation.

Les voilà même s’étonnant qu’il n’y ait apparemment pas de proposition d’amélioration du projet de NDDL !

 

On croit rêver.

 

Ce projet qu’on nous a vendu comme un modèle de développement durable, HQE, préservateur des terres agricoles et de la biodiversité, ne coûtant rien au contribuable, ne serait-il donc pas parfait ?              

 

Allons, cher.e.s collègues, si votre projet est aussi formidable et porteur d’avenir que vous l’imaginez, qu’avez-vous à craindre d’une mise à plat et d’une comparaison avec l’alternative qui n’a jamais été étudiée correctement ? Rassurez-vous, les lobbies du BTP et de l’immobilier sont à vos côtés ; rassurez-vous, la Direction Générale de l’Aviation Civile veille elle aussi à son beau projet d’aéroport ; rassurez-vous, il nous faut encore financer des études contradictoires ce qui seraient inutiles si les médiateurs étaient acquis à notre position...             

 

Une question pour finir : élu.e.s de la Métropole, du Département, de la Région et du Grand-Ouest, n’auriez-vous comme seul horizon que ce dossier d’aéroport ? Il nous semble qu’il y a pourtant beaucoup à faire pour les transports du quotidien, pour les personnes âgées, pour la jeunesse, pour le climat, pour l’agriculture, pour une vie meilleure en un mot.

 

Et si vous passiez à autre chose ? Ne serait-il pas temps ?   

 

« Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. »

 

Les élu.e.s du CéDpa

23
Octobre

Communiqué de presse des avocats des associations opposées à NDDL

Notre-Dame-des-Landes, le vendredi 20 octobre 2017

Les avocats des associations opposées au projet d’aéroport du Grand Ouest ont informé la presse de l’admission récente de la totalité des pourvois par le Conseil d’État. Ces pourvois avaient été déposés en début d’année afin d’obtenir l’annulation des arrêts de la Cour administrative d’appel de Nantes du 16 novembre 2016, relatifs aux arrêtés environnementaux et à la déclaration d’utilité publique du programme viaire.

Lors de l’audience publique sur le pourvoi lié à l’eau, le rapporteur public du Conseil d’État a présenté ses conclusions et considéré que la question de la dégradation des masses d’eau par la réalisation du projet présentait un caractère sérieux justifiant à lui seul un examen contradictoire par le Conseil d’État. Cette orientation a été validée ensuite par le Conseil d’État qui a confirmé l’admission des pourvois relatifs au volet sur l’eau. D’autres moyens juridiques seront également examinés par les magistrats.

Dans une période de médiation autour du projet, les avocats et juristes opposés au projet d’aéroport se félicitent de cette décision. Nous regrettons en revanche de ne pas avoir été reçus par les médiateurs pour aborder les questions contentieuses liées Notre-Dame-des-Landes alors même qu’une demande en ce sens avait été adressée. Ce refus d’audition nous semble empêcher l’expression de l’ensemble des points de vue quant au projet.

En suite du point d’étape réalisé par les médiateurs, les partisans au transfert de l’aéroport ont affirmé qu’ils attaqueraient l’État en cas d’abandon du projet d’aéroport, et notamment le nouveau Président du syndicat mixte aéroportuaire, arguant du non respect du résultat de la consultation du 26 juin 2016.

Sur la forme, il est surprenant que le SMA (Syndicat Mixte Aéroportuaire), qui critique fréquemment les recours légitimement déposés par les opposants (dont la majorité est au demeurant encore en cours d’examen par le Conseil d’État ou les tribunaux administratifs à l’heure actuelle), prenne une telle position.  

Sur le fond, nous rappelons que cette consultation « pour avis » ne constitue pas juridiquement un référendum, et a été réalisée sur un périmètre inadéquat et sur la base d’une information particulièrement déséquilibrée au profit du projet de transfert : le travail de rééquilibrage de l’étude des options en présence vient seulement d’être entamé cette année par la mission de médiation, 14 ans après l’organisation d’un débat public manifestement vicié.


Les avocats.

A propos

Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes Association luttant contre la création d'un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique), sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières

Autocollant Acipa 2012 fond-gris

Rechercher...

Média sociaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux.

Facebook Twitter RSS Vimeo

GPlus Flickr Blogger Picasa

Plan du site ↑