25
Janvier

Retour d"Un autre voyage" à Nantes ce samedi 23 janvier 2016

Publié dans Communiqués de presse
Communiqué des organisateurs - Lundi 25 janvier 2016
 
 
Une superbe réussite pour cette belle et audacieuse action dans le centre-ville de Nantes à l'initiative de la Coordination des opposant-es au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes !
 

Par sa dynamique, sa gaieté et sa sérénité, la déambulation de la farandole, ou chaîne humaine itinérante, confirme aux organisateurs qu'une telle action menée à bien jusqu'au bout dans l'esprit souhaité ne peut que renforcer la résistance au projet et le soutien indispensable de la population.

 

Ce rassemblement, remarquable par l’adhésion de nombreux Nantais-es à cette forme pédagogique,  a dépassé l’espérance des organisateurs et les conforte dans leur détermination à développer d’autres actions dans cet esprit.

 

Le mouvement remercie très chaleureusement les Nantais-es pour leur accueil et leur  participation ainsi que les artistes qui ont mis tout leur enthousiasme à créer cette ambiance qui a été crescendo : Les marcheurs-chanteurs-danseurs, au nombre de 300 au premier rendez-vous dans la brume, font un premier tour de farandole très bien accueilli dans le marché.

 

Après le pique-nique, ce n’est plus une farandole mais deux qui s’élancent et dansent place du Commerce au son de la cornemuse de Jakez.

 

Place Royale, l'extrait de la conférence gesticulée de Geneviève et Françoise tournant en dérision le projet NDL, tout en apportant de réelles informations, fait beaucoup rire ce qui devient déjà une foule.

 

Les chaînes reformées spontanément avec les pancartes « NON aux EXPULSIONS à NDL » traversent le Cours des 50 Otages, toujours sans gêner la circulation, et s'offrent un aller-retour dans la rue de la Barillerie, ce qui permet de bien se voir et se sentir ensemble, reprenant en chœur les chants militants menés par Dominique et Guirec.

 

Nous sommes déjà plus de 1500 ! Avec une sacrée énergie ! Dans les petites rues vers le Bouffay, les passant-es sentent la bonne humeur, n'hésitent  pas à traverser, profitent de l'ambiance.

 

Les militant-es s’activent à la distribution de la lettre ouverte de l’ACIPA « MAINTENANT, NOUS ACCUSONS».

 

Les peintres de lignes jaune et rouge au sol marquent la place du Bouffay d’un NON avec logo géant de la lutte pendant que l’attroupement se fait autour de  la seconde partie de la conférence gesticulée avec nos deux comédiennes en pleine forme.


Les chaînes s’égayent le long du château, drapeau Gwen-a-du en tête avant la  magnifique arrivée devant le château des Ducs, avec biniou, chants et danses.

 

La gavotte au pied du château, devant les yeux de près de 2000 personnes sous un soleil éclatant, restera dans les mémoires. Louise chante une dernière fois « C'est Retailleau ! ». La foule hilare reprend en chœur. La joie tout simplement...


 
A la veille du délibéré du jugement en expulsion des habitants et paysans "historiques", cet événement a été l’occasion de réaffirmer  notre soutien sans faille à ces personnes et notre détermination à exiger une étude indépendante  sur l'optimisation de l'aéroport Nantes-Atlantique, et d'obtenir enfin l'abandon du projet de NDDL.


 
La Coordination des opposants (plus d’une cinquantaine d’organisations, associations citoyennes et d'élus, mouvements politiques et syndicats) organisatrice de cette action festive se félicite du succès de cet événement. Elle remercie aussi les nombreux volontaires qui y ont largement contribué.


 
NB. Chacun est invité à partager ses photos et ses enregistrements en les envoyant à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 

 

04
Mai

NDL2018 ajourné - Une sacrée belle victoire quand même !

Publié dans Communiqués de presse

Communiqué de presse - Notre-Dame-des-Landes, le 4 mai 2018

 

Dans les années 1970, les premiers opposants au projet de Notre-Dame-des-Landes furent les paysans menacés d’expulsion sur les terres qu’ils cultivaient. Ils ont organisé les premiers rassemblements contre ce funeste projet.

Depuis 2001, les opposants au projet se sont rassemblés chaque été, voyant leur nombre s’étoffer très régulièrement et peser de manière évidente sur les enjeux et décisions.

Le 17 janvier 2018, après près de 50 ans de résistance acharnée, l’abandon définitif du projet fut annoncé de manière claire, nette et définitive, par le gouvernement. L’avenir de la ZAD n’était pas pour autant réglé…

Après avoir participé à la liesse générale du 10 février dernier pour fêter la victoire et « enraciner l’avenir » sur l’ex-ZAD, la Coordination des organisations opposées au projet de Notre-Dame-des-Landes avait souhaité organiser un dernier grand moment festif, les 7 et 8 juillet 2018, pour clore la tradition des rassemblements estivaux tant attendus et appréciés des militants.

La Coordination soutient la mise en place et la reconnaissance des différents projets agricoles et autres sur la zone. Elle s’investit dans la délégation de négociation avec la préfecture depuis des mois.

Aujourd’hui, force est de constater que depuis plusieurs semaines, le climat s’est beaucoup dégradé sur la zone. L’impossible remise en circulation de la départementale 281 et l’intervention policière de l’Etat ne se limitant pas à l’ouverture de ladite route, ont généré un déchaînement de violence, alors que la délégation était en pleine discussion avec Mme la Préfète.

Considérant que le climat actuel ne permet pas l’organisation d’une fête de l’ampleur des rassemblements que la Coordination a l’habitude de gérer - qui réunissent depuis plusieurs années, des dizaines de milliers de militants ou sympathisants - et considérant que la situation sur la zone reste très incertaine pour les mois à venir - le premier ministre donnant un délai de trois semaines aux occupants pour vider les lieux s’ils n’ont pas de projet agricole - la Coordination a décidé d’ajourner le rassemblement NDL2018 qu’elle avait annoncé pour les 7 et 8 juillet prochains.

La Coordination remercie les dizaines de milliers de personnes qui ont participé au succès des rassemblements estivaux toutes ces dernières années et tout particulièrement les milliers de bénévoles, les personnes des comités de soutien et celles en lutte contre d’autres Grands Projets inutiles et Imposés, qu’il s’agira de continuer à soutenir.

Elle invite chacun à garder en mémoire que le 17 janvier 2018, le projet d’aéroport fut abandonné grâce à eux tous.


Cette victoire est la leur, la nôtre à tous, une magnifique victoire populaire et collective !
 
La Coordination des organisations opposées au projet de NDL

12
Avril

Appel de la Coordination des opposants à rejoindre le rassemblement dimanche 15 avril dans le bocage de Notre Dame des Landes sur la zad.

Publié dans Communiqués de presse

Communiqué de presse - Notre-Dame-des-Landes, le 12 avril 2018

 

Depuis le début de la semaine, le gouvernement détruit des habitats, des bâtiments et jardins, base de projets, agricoles ou autres, sur la zad. Ces destructions annoncées de longue date, sont menées avec une extrême violence : c’est  injustifié et intolérable.

La Coordination des opposants, dont fait notamment partie l’ACIPA, appelle à rejoindre massivement le rassemblement organisé dès midi ce dimanche 15 avril sur la zad, le long du chemin de Suez.

Nous y porterons ensemble l’appel à ce que cesse cette obstination à détruire  des projets de vie.
Nous y affirmerons notre volonté de défendre ce qui s’est construit ici en terme d’habitats, de vie collective, de soin apporte à la biodiversité de la zone, pour que s’ouvrent désormais demain des perspectives de protection sereine des richesses déjà là !

La Coordination souhaite que chacun travaille à ce que ce rassemblement se déroule pacifiquement.
 
NB : Le CéDpa, membre de la Coordination des opposants, n’a pas encore pris position sur cet appel.

La Coordination des opposants

30
Janvier

Ni à Notre-Dame-des-Landes ni à Bure !

Publié dans Communiqués de presse

En résistance contre CIGEO1 (projet d'enfouissement de déchets nucléaires à Bure) nos ami-e-s de l'est de la France ont tenu l'ANDRA2 en échec tout au long de l'année 2016. Blocage des forages préliminaires, occupation, puis réoccupation du Bois LeJuc... En août, illes ont remporté une victoire juridique historique en faisant condamner l'ANDRA pour défrichement illégal. Deux semaines plus tard, le long mur en béton censé sécuriser le chantier est tombé. La forêt libérée a alors vu fleurir barricades et cabanes perchées dans les arbres.

 

Cependant une nouvelle expulsion et une reprise des travaux est possible partir de février. L'ANDRA doit défricher certaines parcelles avant la période de nidification à la mi-mars.

 

Une grande manifestation aura lieu le 18 février à Bure. Ici comme là-bas, la richesse des composantes de lutte et la diversité des pratiques font la force du mouvement contre CIGEO, AGO et leur monde rempli de projets nuisibles et dangereux.

 

En cas d'expulsion, nous appelons à converger sur Bure et multiplier les actions de soutien. Quoiqu'il arrive, restons attenti-ves aux appels de nos ami-es en lutte, sur leur site www.vmc.camp !

 

Résistance et affouages ! ANDRA dégage !

 

La Coordination des opposants au projet de Notre Dame des Landes (associations, collectifs, syndicats et mouvements politiques) :

ACCV – ACIPA – ADECA – AEI - AGISSONS POUR L’AVENIR – A L'EST DE L'ERDRE - ANDE – ATTAC - BIEN VIVRE A VIGNEUX – BREIZHISTANCE - BRETAGNE VIVANTE – CANVA - CAORRE - CAP 21 – CEDPA – CELA - COLLECTIF ANTI MAREES NOIRES – COLLECTIF COURT CIRCUIT- CONFEDERATION PAYSANNE – DECROISSANCE 44 – DU RELIEF A LA MONTAGNE – DLR – ECOLOGIE SOLIDARITE – EELV – ENSEMBLE 44 – FASE - FAUCHEURS VOLONTAIRES – FEA 44 – FNAUT - GAB 44 – GAUCHE ANTICAPITALISTE 44 – GAUCHE UNITAIRE – GENERATION ECOLOGIE 44 – GND – GREENPEACE - LES ALTERNATIFS 44 – LES AMI.E.S DE LA CONF - LES AMIS DE LA TERRE 44 – LES DESOBEISSANTS - LPO 44 – MALICE - MEI – MOC – MODEM 44 - NATUR ACTION - NATURE AVENIR – NATURE ET PROGRES - NOUVELLE DONNE – NPA - OBSLAB - PARDEM – PG - PLACE AU PEUPLE – REZE A GAUCHE TOUTE – SDN LOIRE ET VILAINE - SDN PAYS NANTAIS - SEVRE PROPRE 2015 – SOLIDARITES ECOLOGIE - SOS LOIRE VIVANTE - UNION SYNDICALE SOLIDAIRES 44 - VIVRE A SUCE – VIVRE A TREILLIERES – VERTOU ECOLOGIE SOLIDARITE

ainsi que les NATURALISTES EN LUTTE et HABITANT-E-S de la ZAD


 1 CIGEO : Centre Industriel de stockage GEOlogique

2 ANDRA : Agence Nationale pour la gestion des Déchets Radioactifs

A propos

Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes Association luttant contre la création d'un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique), sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières

Autocollant Acipa 2012 fond-gris

Rechercher...

Média sociaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux.

Facebook Twitter RSS Vimeo

GPlus Flickr Blogger Picasa

Plan du site ↑