09
Mars

3ème réunion plénière de l'Atelier citoyen - Point sur l'avancement des travaux

Publié dans Communiqués de presse

L’atelier citoyen s’est réuni vendredi 6 mars pour une troisième réunion plénière.


Les travaux de l’atelier citoyen avancent plus vite que prévu, les groupes de travail Piste et Trajectoires aériennes ont déjà rendu leurs conclusions :

  • Concernant la piste, les travaux du groupe ont bénéficié de l’avis d’un l’expert ayant entretenu la piste pendant 30 ans. Son renforcement et sa mise aux normes sont estimés à 25 Millions d’euros à comparer aux 370 M€ annoncés par la DGAC en novembre 2013 mais aussi aux 35M€ prévus par Vinci pour la création de deux nouvelles pistes sur des terrains argileux. Les travaux du groupe piste sont largement repris en une du journal Ouest-France de ce week-end.
  • Concernant la circulation aérienne, nous apprenons que les trajectoires et le survol de la ville de Nantes sont contrôlés avec des moyens techniques archaïques (absence de radar local, absence d’ILS (guidage automatique) dans un sens…) et que la mise aux normes et les moyens de réduire les nuisances sont connus et simples à mettre en place.

Les rapports complets de ces deux groupes de travail seront bientôt rendus publics. Dans ces deux études, il apparait clairement une obsolescence programmée de cet aéroport, ce au détriment de l’intérêt général et du développement économique nantais.


Le groupe Economie et emplois a interpellé des personnalités politiques candidates aux élections départementales sur leurs intentions en matière de protection des emplois existants sur la zone Nantes-Atlantique et sur les actions mises en œuvre pour conforter l'usine Airbus qui est le plus gros employeur du secteur. En attendant les réponses des candidats, le groupe a entendu des retraités de l’entreprise qui s’inquiètent du fait que le déménagement de l’aéroport permettrait un jour à Airbus de justifier une fermeture de l’usine de Nantes, l’essentiel de sa production pouvant maintenant être délocalisé dans un des nouveaux sites chinois ou indiens.


Le groupe Bruit termine également ses travaux. Ils seront présentés lors du prochain atelier le 3 avril prochain. A la lecture de différents Plans d’Exposition au Bruit (PEB), le groupe remarque que, selon la ville concernée, l’Etat minimise ou aggrave le nombre de personnes subissant les gènes sonores en communiquant sur telle ou telle zone de PEB, plus ou moins large.


Le groupe Transport en commun découvre aussi des sources d’économie importante : le coût du prolongement du tramway serait d’environ 30M€ et celui d’une réhabilitation de la voie ferrée existante, de quelques millions. L’aéroport existant a la chance de pouvoir choisir entre tramway et TER. Ces nouveaux transports profiteraient également aux employés de l’usine Airbus et de la zone D2A qui les demandent depuis des années.


L’atelier Aérogare a lancé son appel à idées coopératif international sur le site www.aeroport.xyz. Il invite architectes, urbanistes, paysagistes, artistes, étudiants, militants, plasticiens, politiciens et tous ceux qui pensent avec ingéniosité le recyclage et la rénovation urbaine, à proposer des moyens d’optimisation et de réaménagement de l’aéroport existant de Nantes-Atlantique pour accueillir 7 millions de passagers…


Enfin, l’atelier citoyen ouvre un nouveau groupe de travail Finance, car « au final c’est toujours la finance qui décide » et invite les bonnes volontés, experts économiques et comptables à travailler sur le plan financier du maintien de l’aéroport. 
 
Le prochain point d’étape de l’atelier est prévu vendredi 3 avril, à 20h à l’ancienne Gare de l’Etat – 5 Place de la Gare de l’État 44200 Nantes.

 

Contacts :

Site web : www.ateliercitoyen.org
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Twitter : @At_Citoyen
Facebook : www.facebook.com/AtelierCitoyen

 

L’atelier citoyen en bref :
Lancé en décembre 2014 et ouvert à tous, l'Atelier Citoyen travaille sur le réaménagement de l’aéroport de Nantes-Atlantique. 
Association de dialogue, d'idées et d’expertises citoyennes. L’Atelier n’est pas une nouvelle association d'opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, mais bien un lieu de dialogue et de recherche des solutions alternatives pour sortir de ce problème pacifiquement. 

L’atelier vise à conserver et optimiser l'aéroport actuel, en faisant appel aux connaissances, à l’intelligence collective et au bon sens de chacun. Il rassemble des experts et des citoyens soucieux de faire avancer ce sujet : utilisateurs, techniciens, pilotes, ingénieurs, architectes, sociologues, patrons, syndicalistes, riverains... 
L’atelier comprend huit groupes de travail autour des thèmes suivants : l'aérogare, la piste, la circulation et les trajectoires aériennes, l'économie et les emplois, le plan d'exposition au bruit, les transports en commun, l'urbanisme et la finance.
Au-delà de cette question de l'aéroport nantais, il s’agit pour les participants de construire une société plus responsable, où chacun apporte ses compétences et son savoir-faire de manière complémentaire, en recherchant l’intérêt général.

A propos

Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes Association luttant contre la création d'un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique), sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières

Autocollant Acipa 2012 fond-gris

Rechercher...

Média sociaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux.

Facebook Twitter RSS Vimeo

GPlus Flickr Blogger Picasa

Plan du site ↑