10
Novembre

Nous sommes toujours là !

Publié dans Communiqués de presse
Communiqué de presse de l’ACIPA -  AG ordinaire du 8 novembre 2013
 
Notre-Dame-des-Landes, le 10 novembre 2013

L’ACIPA organisait le vendredi 8 novembre son AG annuelle ordinaire à laquelle 600 de ses adhérents étaient présents ou représentés.
Le rapport d’activités a montré l’hyper mobilisation de l’association sur tous les fronts au cours de l’année passée :
- information de la population : plus de 100 réunions ou stands d’information dont les 2/3 hors du département
- résistance sur le terrain : rassemblements divers sur la zone et devant les tribunaux
- pression continuelle sur les décideurs par un travail commun avec d’autres collectifs comme les élus, les pilotes, les naturalistes ou les juristes
- élargissement de la lutte au niveau national (multiplication des comités de soutien en France),  européen et international (présence à plusieurs forums et rassemblements à l’étranger)
Les futures actions juridiques ou judiciaires peuvent être envisagées avec sérénité de même que toutes les expertises nécessaires pour contrer les arguments techniques fallacieux des porteurs du projet.
Après une présentation de l’actualité juridique très complète, les adhérents de l’ACIPA ont voté cette résolution à l’unanimité :
 
L’ACIPA, réunie en assemblée générale ordinaire le 8 novembre 2013 déclare apporter son soutien sans faille aux familles des paysans exploitant sur la zone ainsi qu’aux habitants qui sont aujourd’hui expropriés et expulsables à tout moment mais dont la non-expulsion est toujours garantie par l'accord politique passé avec le PS et les collectivités territoriales (Région Pays de la Loire, Conseil Général 44 et Nantes Métropole) à la demande du Président de la République François Hollande, en mai 2012.
 
De même, l’ACIPA se mobilisera pour tous les lieux de vie occupés sur la zone du projet d'aéroport et de ses dessertes et s’opposera à l’expulsion de leurs habitants et à la destruction de ces lieux.
Les travaux de déplacement des espèces protégées ne doivent pas commencer car :
  • les recommandations de la Commission du dialogue portant sur le Plan d’Exposition au Bruit et le réaménagement de Nantes Atlantique n’ont pas été menées à leur terme
  • les 12 réserves soulevées par la commission des experts scientifiques n’ont pas été levées.
  • des recours juridiques vont être déposés dès la parution des arrêtés d’autorisation de déplacement/destruction des espèces protégées et de la Loi sur l’Eau
Aucune situation irréversible sur le terrain ne doit être enclenchée.

La mobilisation des opposants ne s’arrêtera qu’avec l’abandon de ce projet et l’engagement de maintenir Nantes Atlantique en contribuant à son amélioration.
 

A propos

Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes Association luttant contre la création d'un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique), sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières

Autocollant Acipa 2012 fond-gris

Rechercher...

Média sociaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux.

Facebook Twitter RSS Vimeo

GPlus Flickr Blogger Picasa

Plan du site ↑